Manucures

Une french manucure revisitée version 2016 [Nailstorming]

dav

Bonjour à tous,

Je vous retrouve pour un nouvel article nail-art, après les Negative Space Nails de cette semaine que vous avez semblé apprécier.

Néanmoins, cette manucure est quelque peu différente. Elle marque le retour de ma participation au Nailstorming dominical, que j’ai quelque peu déserté depuis les vacances d’été. Il s’agit donc du grand retour des articles Nailstorming sur le blog. Le thème de cette semaine était « French – Version 2016 ». Il fallait donc revisiter cette célèbre manucure en y apportant une touche moderne et différente.

J’ai donc opté pour une manucure avec des couleurs de saison, tout en gardant exactement les mêmes positionnements qu’une french manucure.

201-pre-modifiee-finie2

Les choix de couleur

J’ai choisi deux vernis Essie. Le premier est un violet/rouge foncé, « Bahama Mama ». Le second est un cuivré métallique, « Penny Talk ». J’ai choisi ces vernis car les Essie sont en ce moment mis à l’honneur sous formes de dégradés ou en french revisitée, en alliant souvent un crème foncé et un métallique. J’ai donc opté pour un choix similaire.

dav

Les deux vernis choisis s’allient bien. Cependant, il est difficile d’avoir un fini parfait avec un vernis métallique, car une fois posé on distingue toujours les différents coups de pinceaux. De loin, cela n’est pas très grave, mais en zoom comme sur les photos, j’ai tendance à le remarquer davantage.

La méthode (illustrée)

C’est une des méthode les plus simples qu’il existe en nail-art et dont j’ai déjà parlé sur ce blog. Il suffit de poser dans un premier temps le vernis principal, celui qui constituerait dans une french habituelle le rose de l’ongle. Ici, il s’agit donc de Bahama Mama.

Une fois le vernis bien sec (je vous recommande de faire la seconde étape un jour plus tard dans l’idéal, ce qui permet d’éviter les mauvaises surprises avec l’adhésif qui retire le vernis mal séché), il suffit de poser le second vernis, celui qui tient pour « blanc » dans la french habituelle, à l’aide d’un adhésif.

Le tout est alors de réaliser un beau tracé. Pour être sûr de tracer correctement la ligne, vous devez poser un adhésif (scotch, étiquettes de bureau, stripping tape : tout ceci peut convenir). Une fois l’adhésif posé, il vous reste à appliquer la couche du vernis différent, ici Penny Talk. Retirez l’adhésif, dès que le vernis est posé. Et voilà ! Plus qu’une couche de top coat et c’est fini.

photo1

Sur le point d’appliquer le vernis du haut, avec pour outil de séparation des étiquettes de bureau

sdr

 (Vous pourrez bien entendu constater que mon annulaire représente une exception. Il s’agit donc d’appliquer Penny Talk avant Bahama Mama dans ce cas.)

J’espère que mes explications ont été à peu près claires. Je vous souhaite un très bon début de semaine, et on se retrouve bien vite pour de nouveaux articles !

logo-mouton-cursive

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s