Environnement·Humeurs

Le temps des résolutions ?

resolutions-2017

Des résolutions ? Ou la continuation d’un changement déjà en cours ?

Si vous me suivez sur instagram, vous avez certainement pu noter dans un de mes récents posts que la nouvelle année rimait avec réflexion sur moi, mes projets, et le blog également. Ces réflexions englobent les changements que j’aimerais voir dans ma vie. En l’occurrence, si je devais prendre des résolutions, elles ne seraient pas vraiment neuves. Il s’agirait plutôt de continuer sur la voie d’un changement déjà amorcé dans ma vie depuis quelques temps. Cette voie, elle concerne un mode de vie plus en accord avec mes principes environnementaux et un cheminement vers le minimalisme. Ce mode de vie, je l’ai bel et bien entamé, je n’ai aucun doute dessus. Je me rends néanmoins compte que je n’en ai peut-être pas beaucoup parlé sur le blog, alors que cela occupe une véritable partie de ma vie. Je compte donc vous le partager davantage cette année…

Quels changements ?
Depuis quelques temps, j’ai décidé de vraiment m’impliquer tous les jours dans la protection de l’environnement. Cela fait longtemps que la protection de la planète me tient à coeur, et j’ai toujours été intéressée par les différentes thématiques qui y sont liées. Cependant, je me suis rendue compte récemment que je n’avais pas forcément un comportement individuel cohérent avec cette volonté. J’ai donc amorcé un certain nombre de changements. Par ailleurs, au niveau professionnel, j’aimerais vraiment pouvoir trouver un métier qui concilie mes compétences et la protection de l’environnement. J’espère un jour pouvoir y parvenir.

Les résolutions que je vais présenter ici sont donc plutôt des nouvelles étapes dans des changements déjà amorcés. Et quelles sont mes résolutions ? Les voici :

1) Vers un mode de vie au naturel

Vous l’avez constaté au niveau capillaire : je suis passée au naturel. J’utilise beaucoup de produits d’origines végétales. J’exclus les produits qui contiennent des ingrédients dont le procédé de fabrication est polluant, ou qui pourrait rejeter des éléments polluants. Exit les produits issus de la pétrochimie. Mes cheveux m’ont d’ailleurs bien dit merci.
Ce passage au naturel pour les cheveux, je l’ai élargi de manière générale : soins pour le visage, beauté. Il n’est pas tout à fait fini.

Je compte donc continuer dans la voie du passage au naturel, et vous en parler davantage.

2) Des produits ménagers fait-maison

En parlant de pollution, vous savez certainement que l’air intérieur est souvent bien plus pollué que l’air extérieur. Les produits ménagers utilisés en sont notamment responsables. Il faut bien voir tout ce qu’on utilise : produit vaisselle, lessive, liquide pour laver le sol, lave-vitre, javel, etc. Et tout cela se retrouve dans l’air, ou encore pire, dans l’eau.

Je fabrique déjà ma propre lessive, je lave mon sol au savon noir, et j’achète du produit vaisselle « écologique ». J’utilise également pas mal la combinaison bicarbonate de soude et vinaigre pour nettoyer mes surfaces.

Je compte continuer sur la voie en me fabriquant un bloc de vaisselle, et en utilisant toujours plus de trucs et astuces naturels pour entretenir mon chez-moi adoré.

3) Moins de déchets

J’ai eu une véritable prise de conscience à propos de nos déchets il y a quelques mois. Je me suis alors pas mal documentée sur la question. Je me suis aperçue de la quantité astronomique de nos déchets, de leurs conséquences. J’ai aussi pris conscience que le recyclage n’est pas une excuse, et que moins de déchets on peut générer, le mieux c’est. J’ai lu des documents, me suis rendue à des conférences, et j’ai trouvé beaucoup de manières de changer ça au quotidien sans en souffrir. Je compte continuer sur la voie du Zéro Déchet, et réduire mes déchets ménagers de manière drastique.

4) Apprendre le minimalisme

Longtemps j’ai voulu m’entourer de beaucoup d’objets. Comme beaucoup d’autres personnes, j’étais aussi du genre à toujours craquer sur des choses lors d’une virée shopping, et à ne pas pouvoir m’empêcher d’acheter. À acheter des vêtements inutiles, un objet de décoration -certes peut-être beau- mais dont je n’avais dans le fond pas besoin, ou encore à être influencée par des promotions et soldes en tous genres. Ces comportements, je ne suis pas la seule à les avoir eu. Et pourtant, je suis en réflexion sur cette manière de vivre depuis quelques temps.

À une époque, j’aurais voulu acheter bien plus que ce dont j’ai besoin. J’ose avoir l’impression que c’est une époque révolue. Je prends l’exemple le plus simple : Noël. À une époque, j’aurais peut-être commandé un sac, des chaussures, un bijou cher.

Cette année, j’ai commandé une majorité de livres, qui concernent pour la plupart l’environnement.

J’ai commandé des cadeaux immatériels (un cours d’œnologie par exemple). Le peu de matériel que j’ai commandé, j’y avais réfléchit longuement.

J’ai par ailleurs commandé des outils nécessaires à mon nouveau mode de vie : un bokashi, pour composter les déchets organiques, et des sacs à vrac pour pouvoir acheter mes fruits et légumes ainsi que des féculents et autres sans avoir recours à des sacs jetables.

5) Et vous partager ces étapes sur le blog

Je pourrais vous parler de ces sujets très longtemps, mais je ne voudrais pas non plus vous perdre, alors je couvrirais (comme mes résolutions le voudraient) davantage ces sujets sur le blog à l’avenir. Comme je l’ai dit, je regrette de ne pas avoir assez parlé à mon goûts du mode de vie que j’essaye de me dessiner. Pourtant, en parler et montrer à travers un exemple concret à quel point il est facile de changer ses habitudes serait la meilleure chose à faire pour convaincre les gens d’en faire de même. C’est la meilleure manière de transformer les gens sans qu’ils s’en aperçoivent, dès lors qu’ils comprennent que c’est simple. Je compte donc vous parler des livres que je lis, des reportages que je vois, vous parler de mes habitudes et de mes astuces, vous présenter des recettes de produits faits-maison etc. J’en fait la promesse !

J’espère que ça vous plaira.

logo-mouton-cursive

Publicités

Une réflexion au sujet de « Le temps des résolutions ? »

  1. Bonjour, Tous les petits pas comptent pour la préservation de notre environnement et c’est toujours intéressant de voir l’avancée d’autres personnes et la façon de faire :o) Belle année 2017

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s