Capillaire

Cheveux bouclés – Les bons gestes à adopter

titre article

Devant la popularité des articles capillaires, j’ai aujourd’hui envie de vous proposer un article qui récapitule un certain nombre de points déjà abordés sur le blog. Je pense que beaucoup de curlistas cherchent à se tourner vers le naturel mais ne fixent pas de routine ou mettent du temps à trouver celle qui leur est le plus adaptée.

Au milieu de la multitude d’informations qu’on peut trouver de manière éparpillée, j’ai décidé de vous confier les gestes qui encadrent désormais mon entretien des cheveux. J’ai moi-même mis du temps à adapter l’ensemble de ces pratiques, mais elles sont désormais toutes adoptées. Je vous les recommande donc fortement.

Je vous livre donc ici les bonnes pratiques à garder en tête pour prendre soin de ses bouclettes sans trop y réfléchir.

Comment prendre soin de ses boucles au quotidien, en adoptant des gestes simples qui font toute la différence ?

  • Démêler ou chasser le gros des nœuds au quotidien, pour vous éviter un passage terrible à la brosse le jour du shampoing.
    Les personnes aux cheveux raides se démêlent tous les jours les cheveux, ce qui facilite nettement la tâche du démêlage le jour du shampoing. Alors n’hésitez pas à séparer au doigt des mèches que vous soupçonnez de s’entremêler où à démêler délicatement vos nœuds le matin. Attention : ne brossez pas vos cheveux à sec ! Ici, je recommande un démêlage des « gros nœuds » aux doigts… Si la situation est désespérée, passez vous plutôt un coup d’après-shampoing pour procéder à un vrai démêlage.
  • Rafraîchir ses boucles
    C’est tout bête, mais la clé pour récupérer de jolies boucles alors que cela fait quelques jours qu’on s’est shampouiné est tout simplement de… se mouiller les cheveux. Et oui, ne remarquez vous pas que c’est lorsque vous les mouillez que vos boucles sont belles et bien définies ? Pour rafraîchir vos boucles, il suffit de vous passer les cheveux sous l’eau : soit au pommeau de douche, soit en prenant l’eau du robinet avec les mains, ou bien en mettant de l’eau dans un flacon spray. Si vous optez pour cette troisième solution, libre à vous de rajouter quelques ingrédients (gel d’aloe vera, un peu de glycérine, eau floral) : mais attention aux dosages.
  • Protéger ses cheveux avec une coiffure protectrice.
    Encore un conseil qui a changé pas mal de choses : depuis plusieurs années, avant d’aller me coucher, je m’attache les cheveux en palmier (ou « ananas »). Je rabats tous mes cheveux en un chignon haut, dans lequel je rentre bien mes pointes. Attacher vos cheveux ainsi  protège vos pointes des frottements pendant la nuit. Les boucles se cassent moi, et vos cheveux sont plus présentables au réveil.
  • Favoriser des matières douces quand on dors (et pas que).
    Les matières qui frottent ou qui viennent absorber l’hydratation de votre cheveux sont des ennemis. C’est pourquoi il est conseillé de favoriser les matières douces vis-à-vis de ses cheveux.
    – Lorsque vous essorez vos cheveux, optez pour une serviette en microfibre
    – Optez pour une taie d’oreiller en soie ou en satin, afin de garantir de la douceur et moins de frottements violents à vos cheveux pendant la nuit. Sinon, c’est moins glamour, mais le bonnet de nuit en matière douce peut être une option.
    – N’hésitez pas à acheter des bonnets munis d’une doublure en soie/satin. Sinon, vous pouvez tout simplement les coudre…
  • Faire des soins réguliers, au regard des besoins de ses cheveux du moment.
    Vos cheveux ont l’air desséchés ? Faites un masque hydratant. Ils sont saturés de produits ? Faites une clarification. Le bain d’huile de la semaine dernière ne leur a pas fait du bien ? Faites un masque assainissant aux poudres. Ne droguez pas vos cheveux aux mêmes produits : alternez en fonction de leur besoin. Respectez l’équilibre entre hydratation, nutrition et besoin en protéines de vos cheveux…
  • Adapter sa routine aux conditions climatiques et à l’état de vos cheveux…
    Cela peut sonner un peu idiot mais c’est vrai : il ne faut pas surhydrater vos cheveux par temps humide, et il faut davantage miser sur l’huile. Pourquoi ? Parce qu’un cheveu dopé de glycérine par temps humide risque de gonfler et de prendre beaucoup de volume… A l’inverse, par temps sec, n’hésiter pas à recourir aux agents hydratants plus que d’ordinaire…
    Et bien sûr : adaptez votre routine à l’état de vos cheveux au moment t. Ne saturez pas vos cheveux de produits s’ils n’en ont pas besoin. S’ils paraissent étouffés, faites-leur une petite clarification. Et laissez-les un peu tranquilles. Un masque qui a fait un très bon résultat sur vos cheveux il y a 5 mois ne sera peut-être pas aussi efficace aujourd’hui si vos cheveux ont besoin d’autre chose… Au contraire, s’ils paraissent secs, misez sur l’hydratation.Bref : protégez vos cheveux, observez vos cheveux, écoutez-les et répondez en conséquence.

J’espère que ce petit récapitulatif aura été utile. Pour bien se rappeler de ces bases, je vous ai fait une petite fiche : n’hésitez-pas à puiser dedans 🙂

fiche récap cheveux bouclés

logo-mouton-cursive

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s