Capillaire

La clarification des cheveux

img_2964.jpg

La clarification : un geste essentiel pour faire respirer ses cheveux

La clarification est un indispensable dans une routine capillaire saine. Si vous ne le connaissez pas encore, c’est certainement LA découverte majeure quand on passe au naturel. Je vous en avais déjà parlé dans un de mes vieux articles mais j’ai considéré qu’il était bon d’en reparler. La clarification porte bien son nom, puisqu’elle décrit l’action qui va « clarifier vos cheveux », les libérer de l’accumulation de produits, qu’il s’agisse d’huiles, de crèmes ou d’autres textures.

La clarification permet un passage à zéro pour que vos cheveux absorbent de nouveau mieux vos soins.

Pour cela, deux techniques existent : la clarification au bicarbonate de soude, et celle à l’argile. A vous de décider laquelle vous convient le mieux.

1ère technique : la clarification au bicarbonate de soude

C’est une action simple qui va permettre de :

  • Retirer l’excédent de produits accumulés sur vos cheveux (et donc les faire respirer comme jamais).
  • Ouvrir vos écailles et faire respirer vos cheveux en conséquence
  • Bien laisser pénétrer le masque qui va suivre

C’est parfait si :

  • Vous avez l’impression que vos masques ne prennent plus
  • Vous sentez vos cheveux « lourds » ou « poisseux »
  • Vous avez le cuir chevelu obstrué
  • Vous comptiez faire un masque hydratant et voulez décupler ses effets

C’est moins parfait si :

  • Vous n’avez pas le temps de faire un bon masque après
  • Vous comptez en faire plus d’une fois par mois (les clarifications au bicarbonate sont à espacer de 4 semaines)

 

Comment procéder ?

La clarification au bicarbonate de soude consiste à laver son cheveu de manière plus intense, en mélangeant du bicarbonate de soude à son shampoing (comptez une cuillère à café bombée dans une dose de shampoing, à ajuster selon l’épaisseur et la longueur de vos cheveux). Si cette clarification est très utile pour permettre à vos cheveux de respirer de nouveau, elle est assez agressive et asséchante. Il faut donc vous faire un bon soin hydratant après, d’autant plus que vous profitez du fait que vos écailles soient bien ouvertes grâce à elle. Je vous recommande par exemple ce masque (cliquez).

Enfin, il est conseillé d’utiliser comme dernière eau de rincage un mélange eau+vinaigre de cidre ou eau+citron afin de bien refermer les écailles.

bicarbonate

un exemple : mon shampoing Ballot Flurin, additionné d’une cuillère à café de bicarbonate

En live ça donne :

  • Je prends ma dose de shampoing dans ma main et je verse le bicarbonate dedans.
  • Je fais en sorte de bien répartir tout le mélange sur mon cuir chevelu et de frotter délicatement
  • Avec l’eau de la douche, je fais descendre la mousse sur mes longueurs.
  • Je rince normalement.

Et ensuite : pose d’un masquehydratant pendant une heure. Le tout se termine avec le rinçage acide.

 

2ème technique : la clarification à l’argile

2 argiles peuvent être utilisées pour ce soin : l’argile montmorillonite (argile verte facilement trouvable, même Monoprix en vend), et l’argile bentonite.

C’est parfait si :

  • Vous avez l’impression que vos masques ne prennent plus
  • Vous sentez vos cheveux « lourds » ou « poisseux »
  • Vous avez le cuir chevelu obstrué
  • Vous n’avez pas le temps de faire un masque derrière
  • Vous souhaitez en faire souvent (elle n’a pas le côté abrasif de la 1ère technique).

C’est moins parfait si :

  • Vous avez les cheveux colorés : et oui, l’argile fait dégorger couleurs et henné. Si vous comptez garder votre couleur : fuyez !

Cette technique est légèrement moins contraignante que celle au bicarbonate, puisqu’elle prend techniquement moins de temps (pas besoin du soin derrière) et est moins abrasive. Contrairement au lavage au bicarbonate (qui laisse les cheveux secs s’il n’est pas suivi d’un soin profond), le masque à l’argile va vous laisser de beaux cheveux.

 

Comment procéder ?

Préparez-vous une pâte à base d’argile et d’eau, tout en évitant les instruments métalliques qui pourraient altérer les propriétés de l’argile. Je recommande deux cuillères à soupe avec de l’eau un peu tiède.

Vous pouvez rajouter un peu de vinaigre de cidre à votre pâte, et des actifs (c’est facultatif).

Laissez poser 15-20 min et rincez !

Selon l’état de vos cheveux, vous pouvez le faire après le shampoing ou vous passer de shampoing. L’argile est censée laver, vous devriez donc pouvoir vous passer de cette étape mais je sais que les habitudes ont la vie dure.

argile

De l’argile verte transformée en magnifique patouille

 

Je vous laisse comme d’habitude une petite fiche récapitulative, pour peser les avantages et inconvénients des deux méthodes !

clarification fiche

Vous connaissiez les deux techniques, vous avez l’habitude d’en faire ? Quel est votre coup de cœur ?

logo-mouton-cursive

 

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s