Environnement·naturel

Mes produits ménagers écologiques #1

Titre produits ménagers lessive

Nous vivons dans un monde pollué, mais pire encore : nos intérieurs sont souvent bien plus pollués que l’air extérieur. Pourquoi ? Car des particules nocives s’échappent de nos objets (particules de plastique par exemple) ou encore de nos produits (cosmétiques, produits ménagers). Je vous parle souvent de cosmétiques, mais je suis également adepte du « green » en ce qui concerne mes produits d’entretien.

Il y a environ deux ans, j’ai commencé à remplacer petit à petit tous mes produits d’entretiens nocifs par du fait maison. Le bilan suite à l’utilisation de ces nouveaux produits est très favorable : les recettes sont ultra-simples, les produits efficaces, et en plus, le fait Maison apporte un gain d’argent.

Suite à mes story instagram où je vous montrais mes tambouilles, vous avez été plusieurs à me demander les recettes. Je m’exécute donc : aujourd’hui, je vous présente mes astuces pour protéger l’environnement tout en nettoyant son chez-soi et ses vêtements. Aujourd’hui, l’article est consacré au linge. Mais l’idée est que l’ensemble des articles vous présente :

  • Ma lessive
  • Mon adoucissant
  • Mon produit nettoyant multi-surface
  • Mon nettoyant sol

Si vous jetez un œil à mes recettes, vous constaterez que ce sont toujours les mêmes produits qui reviennent. Certains pouvant être utilisés tous seuls.

Avant de passer aux recettes, je préfère vous l’écrire tout de suite ici : le bicarbonate et le vinaigre ont des effets qui s’annulent. Inutile de les mélanger, à part pour bénéficier de la réaction immédiate, ils auront autant d’effet que de l’eau.

La lessive

Il vous faudra :

  • Des bouteilles vides (un ancien bidon de lessive par exemple, ou des bouteilles de jus de fruit)
  • Du savon de Marseille, en paillettes de préférence (ou vous pouvez râper un morceau)
  • Des cristaux de soude
  • Du savon noir liquide
  • Un assez grand récipient pour le mélange
  • Un mixeur ou un batteur

La recette, la seule l’unique , celle qui prends 5 minutes de tambouille (à peine, mais il faut juste compter un peu plus large pour le refroidissement) :

Faites chauffer 2 litres d’eau. Dans un saladier/grand bol, mélangez : 3 cuillères à soupe de savon de Marseille en paillettes, 2 cuillères rases de cristaux de soude, 3 cuillères rases de savon noir liquide. Ajoutez l’eau chaude en mélangeant bien. Laissez-bien refroidir et se figer le mélange. Lorsque le mélange est froid, passez le au mixeur plongeant ou au batteur pour le fluidifier. Vous n’avez plus qu’à verser dans une bouteille à l’aide d’un entonnoir.

L’adoucissant

Bon, c’est le moment où je vous avoue qu’avant de passer au naturel, je n’ai jamais utilisé d’adoucissant. On m’avait toujours dit que c’était extrêmement polluant. Et puis si je m’en suis passé c’est que c’est certainement assez inutile. Pourtant, j’utilise maintenant un « adoucissant » : lequel ? Du vinaigre blanc, tout simplement. Il assoupli le linge ET va venir nettoyer vos canalisations de l’effet graissant du savon de Marseille. J’en mets au pifomètre dans le bac à adoucissant.Si vous aimez que votre linge soit odorant, vous pouvez en bonus mettre quelques gouttes de fragrance ou d’huile essentiel dans ce même bac.

Le bonus blanchissant

Si vous souhaitez rafraichir votre « blanc » (que vous lavez à part bien entendu, car les lingettes décolormachin c’est un argument de vente alors qu’on peut largement s’en passer ; ) ) et l’entretenir, vous pouvez ajouter une cuillère de percarbonate de soude dans votre boule/bac à lessive.

J’espère que la revue de ces trois produits qui sont maintenant pleinement adoptés chez moi vous encouragera à changer vos produits.

La partie #2 concernera l’entretien de la maison au naturel. Restez connectés !

logo-mouton-cursive

Publicités

5 réflexions au sujet de « Mes produits ménagers écologiques #1 »

  1. Ah et bien j’ai une recette de lessive dans laquelle je mets directement le bicarbonate et le vinaigre blanc (avec du savon de Marseille et huiles essentielles pour l’odeur). J’ai toujours un bidon de lessive bio industriel au cas où mais ça prend tellement peu de temps que je n’utilise plus que la mienne maintenant 🙂 chouette article !

    J'aime

    1. Ah les effets s’annulent c’est dommage. J’avais essayé une recette au bicarbonate mais je trouve les cristaux de soude plus costaux pour les tâches 😀
      Personnellement j’ajoute les huiles essentielles dans le bac à adoucissant car j’ai peur qu’elles perdent leurs proprieties dans l’eau bouillante 🙂
      Merci d’être passée !

      J'aime

  2. Les recettes ont l’air top.
    Mais il faut savoir que le percarbonate s’active à partie de 40 degrés (l’ideal étant 60), donc il est inutile d’en mettre dans une machine qu’on fait tourner à 30 degrés. En cas de tache, mieux vaut alors nettoyer le vêtement incriminé en amont dans une bassine avec le percarbonate et de l’eau à bonne température.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s